Qu’est-ce que l’hypnose et comment ça marche ?

hypnose
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a quelques jours, j’interviewais l’un de mes confrĂšres blogueurs sur sa pratique de l’auto hypnose (vous pouvez retrouver l’interview d’Adrien Vaysset ici). A la question « Quel(s) conseil(s) donnerais-tu Ă  quelqu’un qui souhaiterait s’initier Ă  l’auto hypnose ? », il me rĂ©pondait entre autre : « Si ça t’intĂ©resse, essaye de comprendre comment ça fonctionne… Comprendre le principe, c’est important je pense, et puis ce n’est pas trĂšs compliqué ». Alors, certes, j’ai souvent abordĂ© les mĂ©canismes de l’hypnose de façon distillĂ©e, par petites touches, dans plusieurs de mes articles… Mais jamais je n’avais encore dĂ©diĂ© un article entier Ă  cette question centrale (!!!) : Qu’est-ce que l’hypnose ? Et comment ça marche ?!

Alors hop, hop, hop, je m’en vais de ce pas rĂ©parer cette lacune ! D’ici quelques minutes, les mĂ©canismes de l’hypnose n’auront plus de secrets pour vous !

Qu’est-ce que l’Ă©tat d’hypnose ?

Je l’ai souvent dit sur ce blog, et je le rĂ©pĂšte… Vous connaissez dĂ©jĂ  l’Ă©tat d’hypnose, puisque vous ĂȘtes sous hypnose plusieurs fois par jour. Non, non, ce n’est pas rĂ©servĂ© Ă  une catĂ©gorie d’initiĂ©s Ă©lus grĂące Ă  un obscur talent… Et le fait d’hypnotiser quelqu’un ne tient pas non plus Ă  un super pouvoir ou Ă  un don hĂ©ritĂ© d’un lointain aĂŻeul sorcier vaudou…! 😄

L’Ă©tat d’hypnose est ce qu’on appelle un Ă©tat modifiĂ© de conscience.

Qu’est-ce que cela veut dire ?… Lorsque vous ĂȘtes en Ă©tat d’hypnose, vous occultez votre environnement pour vous concentrer sur votre « vie intĂ©rieure » : vos pensĂ©es, vos sensations, vos ressentis… Je vous ai dit que vous Ă©tiez sous hypnose plusieurs fois par jour… Comment ça ?…

Quelques exemples…

Vous lisez ces quelques lignes… Et puis soudain, ce que vous lisez vous renvoie Ă  d’autres souvenirs… Les images de ce spectacle d’hypnose que vous avez vu Ă  la tĂ©lĂ©… Ou vous repensez Ă  votre meilleur(e) ami(e), qui a arrĂȘtĂ© de fumer grĂące Ă  l’hypnose… Vous vous demandez d’ailleurs comment il(elle) va… Ca fait longtemps que vous n’avez pas pris de ses nouvelles… Vous commencez Ă  penser Ă  cette personne, tout en continuant Ă  lire ces quelques lignes, mais il faut bien avouer que vous n’ĂȘtes plus attentif Ă  ce que vous lisez. Vos yeux continuent Ă  suivre les lignes… Votre cerveau dĂ©chiffre les mots… Votre main continue Ă  faire dĂ©filer le texte sur cet Ă©cran d’ordinateur… Et pourtant, les mots que vous lisez sont dĂ©nuĂ©s de sens et s’envolent… Pour mieux laisser la place Ă  vos pensĂ©es et Ă  votre meilleur(e) ami(e).

C’est lĂ  que vous vous arrĂȘtez et que vous vous demandez ce que vous venez de lire…! Aucune idĂ©e ! Vous Ă©tiez plongĂ©(e) dans vos pensĂ©es ! (en Ă©tat d’hypnose !)

conduire hypnose

Ce cas n’est pas isolĂ©. Pensez Ă  tous ces moments passĂ©s au volant de votre voiture. Tous ces automatismes que votre inconscient gĂšre parfaitement bien tout seul (tourner le volant, mettre le clignotant, embrayer, ralentir…), tandis que vos pensĂ©es se tournent vers ce que vous ferez en rentrant… Ou bien vers ce que vous avez fait aujourd’hui. Pas une seule seconde vous ne pensez au fait de conduire… et pourtant, tout se passe bien !

Par ailleurs, je suis sĂ»re que quelqu’un a dĂ©jĂ  essayĂ© de vous parler Ă  un moment oĂč vous regardiez la tĂ©lĂ©… Et vous ne l’avez mĂȘme pas entendu !!! Bravo, cela s’appelle une hallucination auditive… 😛

Alors, vous voyez bien… l’Ă©tat d’hypnose, vous savez l’atteindre ! Si vous souhaitez aller plus loin sur le sujet et comprendre le fonctionnement du cerveau sous hypnose, vous pouvez lire l’article trĂšs complet de la revue Sciences et Avenir « Le cerveau dans tous ses Ă©tats ».

L’hypnose, comment ça marche ?

fonctionnement hypnose

Maintenant que vous avez compris que l’Ă©tat d’hypnose est un Ă©tat modifiĂ© de conscience, vous voudrez sĂ»rement comprendre comme ça marche ! Et oui, comment se fait-il que votre meilleur(e) amie(e) ait arrĂȘtĂ© de fumer grĂące Ă  l’hypnose ?!

L’Ă©tat d’hypnose permet d’aller implĂ©menter des informations Ă  un niveau inconscient, vous permettant ainsi de lui suggĂ©rer des modifications de comportement, dans le sens que vous avez choisi.

« Qu’est-ce qu’elle a dit la dame ?… J’ai pas trĂšs bien compris… » 😉 Laissez moi vous expliquer tout ça par le biais d’un exemple.

L’exemple de Paul…

fumer

Paul a choisi d’arrĂȘter de fumer. Il est dĂ©terminĂ©. Ses derniers rĂ©sultats mĂ©dicaux ne sont pas bons. Il en a clairement marre d’ĂȘtre essoufflĂ© Ă  chaque fois qu’il monte un escalier. L’odeur du tabac froid imprĂ©gnĂ© dans ses vĂȘtements le dĂ©range. Bref, il sait qu’il serait bon pour lui d’arrĂȘter de fumer. Il se rĂ©pĂšte tous les jours qu’il faut qu’il arrĂȘte… Mais malgrĂ© tout, au bout de 2 mois sans tabac au prix d’efforts intenses, la cigarette qu’il prend avec son cafĂ© lui manque… Alors, il se dit « Juste une »... Et puis, le soir, sa femme lui propose un verre de vin en attendant que le repas soit prĂȘt… (Ă  consommer avec modĂ©ration 😉) « Une cigarette avec l’apĂ©ro, c’est indispensable », se dit-il… Et voilĂ  que Paul recommence Ă  fumer. Il l’avoue : « Je veux arrĂȘter de fumer, mais c’est plus fort que moi ! ».

Comment expliquer cela ? C’est pourtant trĂšs simple… La premiĂšre fois que Paul a fumĂ© une cigarette, c’Ă©tait au lycĂ©e. Et cette premiĂšre fois, il l’a dĂ©testĂ©e ! Le goĂ»t Ă©tait Ă©coeurant, la fumĂ©e lui brĂ»lait les bronches… Bref, son corps lui demandait d’arrĂȘter. Et pourtant, il ne l’a pas fait… Pourquoi ? Pour faire partie de la bande bien sĂ»r ! Puis, plus tard, quand il a commencĂ© Ă  travailler, la pause cafĂ© avec les collĂšgues Ă©tait associĂ©e Ă  la pause cigarette… Quoi de mieux pour crĂ©er du lien social et ĂȘtre intĂ©grĂ© Ă  l’Ă©quipe !

Evidemment, tout cela, Paul n’en a pas conscience. Par contre, son inconscient a trĂšs bien enregistrĂ© l’information selon laquelle « fumer » = « crĂ©er du lien social » = « ĂȘtre intĂ©gré ». Son besoin d’appartenance Ă  un groupe semble donc ĂȘtre comblĂ© par cette habitude. Ainsi, l’inconscient de Paul n’est pas prĂȘt Ă  lĂącher l’affaire ! Pour lui, c’est presque une question de survie de continuer Ă  fumer !

Alors, quoi de mieux que de pouvoir se mettre en Ă©tat d’hypnose pour « dialoguer » avec son inconscient et lui laisser entendre qu’il a d’autres moyens plus adaptĂ©s pour crĂ©er ce lien social ?! Parce que, oui, l’Ă©norme intĂ©rĂȘt de provoquer l’Ă©tat d’hypnose est de pouvoir dialoguer avec son inconscient et de lui soumettre quelques idĂ©es, quelques nouvelles habitudes Ă  mettre en place…!

(Ă  noter que, dans l’exemple citĂ©, on pourrait Ă©galement parler de l’effet de la dĂ©pendance Ă  la nicotine… Mais il faut savoir que la dĂ©pendance Ă  la nicotine disparaĂźt en l’espace d’1 mois seulement…! A lire Ă  ce sujet : les informations donnĂ©es par le site Tabac Infos Services)

Les croyances limitantes

barbelés
croyances limitantes
hypnose
inconscient

Dans votre vie, un nombre incroyable de vos dĂ©cisions inconscientes sont dictĂ©es par vos croyances… Qu’est-ce qu’une croyance ?

Imaginez… Vous ĂȘtes enfant, et votre instituteur se moque de vous « gentiment » en vous disant que vous n’ĂȘtes pas dĂ©gourdi(e). A la maison, votre grand frĂšre est l’as du bricolage, un MacGiver en herbe… A cĂŽtĂ© de lui, vous semblez avoir deux mains gauches. D’ailleurs, il aime bien vous charrier Ă  ce sujet. Vous grandissez ainsi avec la croyance que vous ĂȘtes empotĂ©(e). Et c’est un fait, vous en ĂȘtes convaincu(e), jamais vous ne vous autoriseriez Ă  vous lancer dans des travaux de bricolage… Peine perdue, pensez vous !

Dans un autre domaine, vous avez toujours entendu vos parents dire que la vie Ă©tait dure… « On a rien sans rien », « La vie est difficile », « Il faut travailler dur pour rĂ©ussir », Le bonheur, ça se mĂ©rite ». Bref, arrivĂ© Ă  l’Ăąge adulte, votre emploi ne vous satisfait pas, mais vous vous en contentez, convaincu(e) que, de toutes façons, il ne peut en ĂȘtre qu’ainsi, car « on a rien sans rien », et que, de toutes façons, « la vie est difficile ».

Il est d’ailleurs trĂšs probable que votre inconscient vous pousse Ă  expĂ©rimenter des situations qui donnent raison Ă  vos croyances, par souci de cohĂ©rence. Vous ĂȘtes par exemple convaincu(e) que tous les hommes sont infidĂšles (vous l’avez entendu dire par votre mĂšre… ça doit sĂ»rement ĂȘtre vrai !) Et « comme par hasard », vous n’attirez Ă  vous que des hommes infidĂšles… qui viennent donc conforter votre croyance !

salle de classe

Voyez les rĂ©sultats de cette Ă©tude scientifique, citĂ©e dans un article de l’Institut RepĂšre : « Un groupe d’enfants dont l’intelligence avait Ă©tĂ© Ă©valuĂ©e comme moyenne a Ă©tĂ© divisĂ© de façon randomisĂ©e en deux groupes Ă©gaux en nombre. Le premier groupe a Ă©tĂ© confiĂ© Ă  un enseignant Ă  qui on a prĂ©alablement dit que les enfants dont il avait la charge Ă©taient « douĂ©s ». Le second groupe a Ă©tĂ© confiĂ© Ă  un enseignant en lui disant que les enfants Ă©taient lents dans leurs apprentissages. Un an plus tard, l’intelligence des deux groupes a Ă©tĂ© Ă©valuĂ©e une seconde fois. Sans surprise, les enfants du groupe arbitrairement considĂ©rĂ©s comme « doué » ont augmentĂ© leurs scores, alors que les enfants du groupe jugĂ© « lent » ont pour la plupart vu leurs scores diminuer ! La croyance de l’enseignant Ă  propos de leurs Ă©lĂšves a eu un impact marquĂ© sur leur capacitĂ© d’apprentissage. »

Ainsi, on peut dire qu’une croyance est une idĂ©e dont vous vous ĂȘtes convaincu(e) au fur et Ă  mesure de vos expĂ©riences de vie, et qui oriente votre façon de vivre, vos choix quotidiens, vos comportements, et cela de façon totalement inconsciente.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aussi des croyances dites « aidantes » ! Vous connaissez sĂ»rement quelqu’un dans votre entourage qui a toujours de la chance. D’ailleurs, lui-mĂȘme se trouve chanceux ! Il dit souvent « Je suis nĂ© sous une bonne Ă©toile ». Ainsi, inconsciemment, il recherche les situations dans lesquelles il aura de la chance ! Et cette croyance s’est probablement construite en lui il y a longtemps, dans la petite enfance. Et chaque Ă©vĂšnement chanceux vient conforter sa croyance !

Comment l’hypnose peut transformer vos croyances limitantes

Vous l’aurez compris, si je vous parle de croyances limitantes, c’est parce que l’hypnose (ou l’auto-hypnose), peut vous permettre de les modifier. Si vous m’avez bien suivie, vous aurez compris que ces croyances se forment Ă  un niveau complĂštement inconscient. Vous ne faites pas exprĂšs d’attirer Ă  vous des hommes infidĂšles. Vous rĂȘveriez Ă©videmment de filer l’amour parfait ! Mais votre inconscient cherche la cohĂ©rence et vous prĂ©sente des occasions de conforter vos croyances.

Je vous ai expliquĂ© tout Ă  l’heure que l’hypnose, ou l’auto hypnose, vous permettait d’aller dialoguer avec votre inconscient… Vous voyez oĂč je veux en venir ?

Et oui, grĂące Ă  l’hypnose, vous allez pouvoir modifier vos croyances limitantes dans le sens que vous avez choisi !

Et si vous vous demandez comment il est possible de dialoguer avec son inconscient, vous pouvez regarder cette vidĂ©o dans laquelle j’enseigne cette technique :

Alors, quelles croyances aidantes avez-vous envie d’implĂ©menter Ă  un niveau inconscient ? Que ce soit pour booster votre confiance en vous, gĂ©rer vos Ă©motions, mieux dormir, ou dĂ©velopper votre crĂ©ativitĂ©, l’hypnose ou l’auto hypnose peuvent vous aider ! 🙂


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   

1 commentaire pour “Qu’est-ce que l’hypnose et comment ça marche ?”

  1. Retour de ping : 3 habitudes indispensables pour ĂȘtre zen au quotidien - A nous l'hypnose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.