#Podcast : Faut-il avoir peur de l’hypnose ?

peur
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup de personnes sont fascinées par l’hypnose… et en ont peur ! Faut-il en effet avoir peur de l’hypnose ? Qu’est-ce que l’inconscient ? Pourquoi pratiquer l’auto hypnose ?… Je réponds à ces questions ! Bonne écoute… 😉

Alors, l’hypnose ou l’auto hypnose, faut-il en avoir peur ? Pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ? Très simplement, je me baladais récemment sur un groupe Facebook lié au développement personnel, et je parlais d’auto hypnose à une personne qui cherchait un nouvel outil en lien avec le développement personnel.

Et cette personne me disait « En fait, l’auto hypnose, moi ça me fait peur ». Alors, je lui ai demandé « Qu’est-ce qui vous fait peur dans l’auto hypnose ? » Et elle me répond « Et bien, je ne sais pas vraiment en fait… mais ça me fait peur ».

Donc, je me suis dit qu’il était grand temps de faire un podcast à ce sujet et d’y consacrer mon premier podcast…. Est-ce qu’il faut avoir peur de l’hypnose ?

Alors, bien souvent, les gens disent qu’ils ne savent pas vraiment pourquoi ils ont peur de l’hypnose. Pourtant, quand on creuse un peu le sujet, on se rend compte que ce qu’ils ont souvent en tête, leurs références, ce sont les spectacles d’hypnose qu’on voit à la télé ou ailleurs. Alors, je n’ai rien contre les spectacles d’hypnose, sauf que, évidemment, quand l’hypnose est utilisée à but de divertissement, la plupart du temps, les hypnotiseurs de spectacle vont chercher à faire rire le public, et pour cela, parfois, ils vont tourner en ridicule les personnes qui montent sur scène.

Il faut savoir qu’en hypnose thérapeutique, ou en auto hypnose, évidemment, on n’est pas du tout là-dedans. Et du coup, on va utiliser les bienfaits que peut apporter l’hypnose.

Alors, pourquoi on ne devrait pas avoir peur de l’hypnose ou de l’auto hypnose ? Tout simplement parce que, il y a peu de gens qui le savent, l’hypnose est un état naturel. C’est-à-dire que, plusieurs fois par jour, vous êtes sous hypnose, et je suis sous hypnose. Alors… ça paraît fou !

Souvent, quand je dis ça aux gens, ils ont parfois du mal à me croire. Mais rendez-vous compte, lorsque, parfois, vous conduisez et que vous vous mettez à penser à carrément autre chose… Vos mains continuent à tourner le volant, vos yeux continuent à contrôler ce qu’il se passe dans les rétros, etc. Et pour autant, vous pensez complètement à autre chose. Vous pensez à ce que vous allez faire en rentrant, à ce que vous avez fait dans la journée, ou à un souci que vous avez, ou alors à quelque chose que vous attendez impatiemment, pour laquelle vous êtes enthousiaste… Bref, vous pensez à tout, sauf à conduire. Et pour autant, vous avez tellement rendu inconscient le fait de conduire, ça se fait tout seul, et donc, vous n’avez même pas besoin d’y penser. Et bien, vous êtes déjà en état modifié de conscience. Autrement dit, vous êtes sous hypnose !

Après, il y a plein d’autres situations dans la vie courante… où l’on est en état d’hypnose. Lorsque vous marchez dans la rue, et que vous vous rendez à un endroit, un chemin que vous connaissez déjà bien, à aucun moment vous ne réfléchissez au chemin que vous avez à prendre. A tel point que, parfois, vous vous perdez dans vos pensées… Vous arrivez à l’endroit où vous souhaitiez aller, vous y êtes arrivé comme une fleur, et vous avez l’impression que ça fait 5 minutes que vous marchez, alors qu’en fait, ça faisait 15 minutes.

Voilà, il y a plein d’autres situations. Parfois, vous êtes absorbé par un truc que vous êtes en train de faire, par la télé, ou par autre chose… Quelqu’un vous parle, et vous ne l’entendez même pas. C’est-à-dire que vous êtes tellement tourné vers ce qu’il se passe dans cet écran et vous le vivez avec tellement d’intensité, comme si c’était vrai… C’est pour ça d’ailleurs, que parfois, on a peur, quand on regarde un film au cinéma, ou parfois on pleure, parce qu’on ressent vraiment les émotions comme si on les vivait.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, personnellement, quand je suis comme ça, absorbée par mes pensées, et quand je me tourne vers ce qu’il se passe à l’intérieur de moi, je trouve ça particulièrement agréable ! En tous cas, ce n’est pas désagréable…

Du coup, de mon point de vue, il n’y a évidemment aucune raison d’avoir peur de l’hypnose. L’hypnose, c’est simplement un état qui nous fait occulter complètement l’environnement pour nous intéresser à ce qu’il se passe à l’intérieur de nous.

Qu’est-ce qu’il se passe quand on est sous hypnose ? On va pouvoir accéder à ce qu’on appelle « l’inconscient ». Alors, l’inconscient, c’est toutes ces choses que vous faites sans même vous en rendre compte. Comme je disais tout à l’heure, maintenant, vous conduisez, c’est complètement inconscient. Au début, ça a été un apprentissage, vous deviez réfléchir à quel moment passer la vitesse, embrayer en même temps… Maintenant, c’est devenu complètement inconscient, et vous le faites naturellement. De la même façon, lorsque vous lisez, vous n’avez plus à déchiffrer les mots, la lecture est devenue complètement inconsciente. Là, depuis tout à l’heure, lorsque vous m’écoutez, vous respirez, à priori, vous ne pensez pas à respirer, ça se fait tout seul. C’est complètement inconscient, et votre inconscient gère très bien tout ça.

Ce que votre inconscient fait également, et dont on se rend moins compte, c’est qu’il filtre un tas d’informations à chaque seconde qui passe. Toutes vos expériences sont en quelque sorte encodées dans votre cerveau, et vous allez vous souvenir de quelque chose qui s’est passé il y a une heure ou deux, d’une certaine façon.

Mais avec tous les filtres que votre inconscient y a mis, vous allez avoir un souvenir particulier, qui n’est pas forcément le même souvenir que celui de votre voisin. Et on s’en rend compte lors d’une même soirée, quand on demande aux personnes ce qu’elles retiennent de la soirée, certaines vont retenir les bons moments qu’elles ont passé à discuter avec leurs amis. Tandis que d’autres vont retenir l’altercation légère qu’il y a eu entre deux amis qui n’étaient pas d’accord sur un sujet à un moment. Quand, pour d’autres, cette légère altercation sera passée complètement inaperçue, parce que ce ne sont pas des détails auxquels ils s’attachent particulièrement.

L’inconscient, c’est donc comme un filtre, qui va laisser passer certaines informations, et en conserver d’autres de manière beaucoup plus inconsciente. Ce qui, au fur et à mesure de votre vie, de vos expériences, va vous amener à envisager les choses sous un angle ou sous un autre. C’est-à-à-dire que l’inconscient va finir par déterminer largement vos réactions.

Un exemple concret : vous êtes à une soirée, vous avez votre amie Laura qui saute de joie à l’idée d’aller chanter une chanson en karaoké sur scène. Tandis que votre autre amie, Estelle, elle va se cacher derrière sa chaise, pour éviter de devoir y aller. Alors, qu’est-ce qui explique cette différence ? C’est simplement que leurs expériences de vie leur ont permis d’enregistrer inconsciemment des informations, que leur inconscient a stocké. Et qui leur donne une certaine représentation du monde, et d’elles-mêmes. C’est-à-dire que si vous avez passé votre enfance à entendre dire que vous étiez maladroit ou que vous étiez le clown de service, forcément, vous allez finir par vous persuader que c’est vrai et vous allez vous construire une image qui correspond à l’idée que vous avez.

Et comme l’inconscient est plutôt sympa, il va sans cesse vous proposer des situations qui vont vous permettre de confirmer ce que vous pensez. Et donc, il va sans cesse vous proposer des situations dans lesquelles vous êtes, soit maladroit, soit le clown de service, si c’est ce qu’on vous a dit.

Donc, voilà, là, par rapport au karaoké, avec les différentes réactions d’Estelle et de Laura, leur façon d’envisager la chose est complètement différente, parce qu’elles ont fini par se forger certaines croyances, en lien avec leurs expériences de vie, et qui les amènent à réagir différemment.

Du coup, sous hypnose, si je vous dis que vous pouvez aller dialoguer avec votre inconscient, je pense que vous commencez à imaginer tout ce que vous allez pouvoir faire. Parce que ça veut dire que vous allez pouvoir passer certains messages à votre inconscient. Vous en avez sûrement fait l’expérience.

Par exemple, admettons qu’une situation vous fasse vraiment stresser. Vous avez un entretien d’embauche par exemple. Evidemment, c’est une situation qui vous met en stress, vous n’arrêtez pas d’y penser, vous essayez de vous dire que vous allez être le meilleur, que vous allez réussir, que ça va bien se passer. Mais finalement, des idées tournent en boucle dans votre tête, et vous arrivez à l’entretien complètement stressé, alors que vous n’arrêtez pas de vous répéter « Sois zen et sois détendu ». Mais bizarrement, ça ne fonctionne pas.

Pourquoi ça ? Tout simplement parce que votre inconscient, lui, n’a pas entendu le message. Et simplement, le fait de pouvoir s’adresser à lui, sous hypnose ou auto hypnose, vous aurait permis de lui faire passer le message.

C’est flagrant, par exemple, lorsque certaines personnes souhaitent arrêter de fumer, et qu’elles disent clairement « Je sais que c’est très nocif pour moi, je sais les impacts que ça peut avoir sur ma santé, mais c’est plus fort que moi, je ne peux pas m’empêcher de fumer ». Et bien, c’est la même chose : consciemment, elle savent très bien que fumer, c’est pas bon pour la santé. Mais leur inconscient ne l’entend pas de cette façon là, et peut-être qu’il a acquis ces habitudes parce que, à l’époque où la personne a commencé à fumer, c’était une façon de créer du lien social, de se retrouver dans un groupe. Ou alors, ça a été, pour elle, une façon d’attirer l’attention de ses parents… Enfin voilà, il y a tout un tas de raisons qui ont fait que l’inconscient a enregistré le fait que, fumer, c’était bien ! Et la personne, consciemment, elle se dit qu’elle devrait arrêter de fumer, mais elle n’arrive pas. Et bien, voilà, simplement, l’inconscient n’a pas encore entendu le message.

Je reviens donc aux bénéfices que vous pouvez retirer de l’auto hypnose. Imaginez tout ce que vous pouvez faire avec l’auto hypnose ! Et je précise bien l’auto hypnose, parce que je sais que certaines personnes, pour en revenir à cette peur, ont un peu peur… j’allais dire de « confier leur cerveau »…, c’est très imagé, évidemment ! Un hypnothérapeute ne peut pas entrer dans votre cerveau ni lire dans vos pensées, mais c’est parfois l’impression que les gens en ont. Au cabinet, souvent, je dédramatisais un peu la chose, parce que certaines personnes avaient peur que j’aille carrément lire dans leurs pensées, ou que je leur fasse dire des choses sous hypnose !

Donc, si vous avez un peu peur de tout ça, j’ai envie de vous dire « Testez l’auto hypnose ! ». L’auto hypnose, c’est simplement de l’hypnose qu’on applique à soi-même. Donc, c’est vous qui faites, et vous êtes complètement autonome. Dans la mesure où c’est un état que vous connaissez déjà, à priori, vous allez forcément réussir à y accéder. Alors, peut-être pas dès la première fois… et puis, peut-être que ce sera dès la première fois quand même ! Bref, parfois, ça nécessitera quelques petits essais pour trouver la bonne porte d’entrée, parce qu’on n’entre pas tous sous hypnose, à la demande, de la même façon. Donc, à vous de tester, en allant voir sur mon site, les différents types d’inductions qui existent (l’induction, c’est la technique qui vous permet d’entrer en état d’hypnose), et puis testez l’auto hypnose, tentez des choses. Il n’y aura personne qui sera derrière vous pour aller voir si vous échouez ou si vous réussissez du premier coup ! Et en plus, j’ai un scoop pour vous… c’est gratuit ! Donc, profitez-en !

Pour résumer, l’hypnose, c’est un état naturel, facile à apprivoiser, parce que vous le connaissez déjà et c’est utile pour modifier des comportements dans le sens que VOUS avez choisi, puisque c’est vous qui êtes maître à bord.

J’espère que ce podcast vous aura permis de vous rassurer quant à l’hypnose et l’auto hypnose. En complément, je vous invite à aller lire un article sur mon blog qui s’intitule « Cette pratique qui me fait du bien… l’auto hypnose ! ». Vous allez trouver dedans d’excellentes raisons de pratiquer l’auto hypnose, maintenant que vous n’avez plus peur ! Je vous dis à bientôt les aventuriers de l’hypnose !


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   

2 commentaires sur “#Podcast : Faut-il avoir peur de l’hypnose ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.