Je pense trop ! Comment faire ?…

je pense trop
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
    2
    Partages

Vous avez 10 000 idées à la seconde ?
Ou bien vous vous repassez en boucle dans votre tête le film de votre dernière expérience malheureuse ?
Vous cherchez à vous concentrer sur votre travail, mais vos notifications Facebook vous déconcentrent…
Vos pensées sont désordonnées
Vous êtes victime de rumination
Vous peinez à être efficace !
Bref, vous vous dîtes souvent « Je pense trop ! »
Et si l’auto hypnose pouvait vous aider ?! 🙃

Dans cet article, j’ai choisi de vous présenter une technique d’auto hypnose, appelée la technique de la Bibliothèque intérieure

Il en existe bien sûr beaucoup d’autres, mais il fallait bien en choisir une pour commencer 😉

AU SECOURS, JE PENSE TOUT LE TEMPS… TROP !

je pense trop

Quand votre inconscient se dit qu’il doit vous transmettre une ou des information(s), alors il le fait… Mais pas toujours au bon moment !

Ca vous est déjà arrivé d’avoir l’idée du siècle, en vous disant « ça, c’est une super idée ! ».
Oui, mais voilà, vous étiez occupé(e) à autre chose, et cette idée… vous l’avez perdue !

Car oui, même quand vous êtes occupé(e) sagement sur une tâche importante, votre inconscient, lui, continue à encoder et emmagasiner d’autres informations. Il peut même travailler sur autre chose en arrière plan.

Pour en apprendre davantage sur l’inconscient, vous pouvez consulter cet article :
« Conscient et inconscient : quesako ? »

Alors évidemment, quand il a une information, il vous la soumet.
Et bim !
Vous voilà parti(e) à réfléchir à vos prochaines vacances, alors que vous devez absolument terminer de travailler sur le dossier Duchemin !

Bien sûr, avoir des idées, c’est bien, mais lorsqu’elles arrivent au bon moment, sans perturber notre concentration, c’est mieux.

D’ailleurs, si vous êtes comme moi, je suis sûre que vous avez aussi un tas de pensées ou d’idées qui tournent en boucle dans votre tête pile au moment où vous allez vous coucher.

Alors vous vous dîtes « Oh ! Dis donc, il faut absolument que je retienne ça » ou bien « Il faut absolument que je pense à faire ça demain ! ».

Et puis, comme vous avez peur d’oublier, ça vous travaille…

Et vous n’arrivez pas à vous endormir (au passage, une technique pour cela est d’avoir un petit carnet à côté de son lit pour y noter ce genre d’idées ou de pensées…

Votre cerveau sera beaucoup plus serein ensuite).

Et si vous appreniez à votre inconscient à se concentrer sur une seule chose à la fois ?

LA TECHNIQUE DE LA BIBLIOTHÈQUE INTÉRIEURE

je pense trop

Vous allez ici comparer votre cerveau à une grande bibliothèque.

Le principe :

Dans cette bibliothèque, vous avez rangé tous vos souvenirs… toutes vos compétences… tout ce que vous savez faire…
Vous y avez rangé tellement de choses qu’il y a peut-être même des choses dont vous avez oublié qu’elles étaient là.

C’est d’ailleurs votre inconscient qui fait l’aller / retour permanent avec votre partie consciente, pour lui amener des informations, des souvenirs…

La méthode :

Ainsi, après avoir installé l’état d’hypnose, voici ce que vous allez faire :

  • Imaginez… Vous arrivez dans cette bibliothèque.
  • Observez le décor… Il y a sûrement des livres rangés un peu partout, sur des étagères, ou d’autres meubles. Peut-être y a-t-il un ou plusieurs bureaux, des tables
  • Ici et là, des livres sont restés ouverts.
  • Quel(s) bruit(s) vous parviennent ? Peut-être y a-t-il une musique d’ambiance ?
  • Comment est l’éclairage ?
  • Adaptez l’éclairage de façon à ce qu’il vous convienne parfaitement, pour que vous puissiez observer nettement tout ce qui se trouve dans cette bibliothèque.
  • Si les meubles sont poussiéreux, et si vous le souhaitez, vous pouvez décider de les dépoussiérer.
  • Observez également comment sont rangés ces livres, vos souvenirs… Par ordre chronologique ? Ou bien par ordre alphabétique ? Ou bien dans un autre ordre logique ?…
  • Et puis il y a ces livres qui sont restés ouverts, qui traînent ici et là… Ce sont ces choses auxquelles vous pensez souvent… ou tout le temps…
  • Pourtant, pour profiter de chaque lecture, il est préférable de ne conserver qu’un seul livre ouvert à la fois. Vous savez que cela est beaucoup plus efficace.
  • Bien sûr, vous pouvez choisir de commencer un autre livre à tout moment… Mais pas avant d’avoir refermé celui que vous étiez en train de lire.
  • Alors vous allez choisir maintenant de ne conserver qu’un seul livre ouvert dans cette bibliothèque… Et vous allez ranger les autres.
  • Vous savez qu’à tout moment, chaque fois que vous en aurez besoin, vous êtes en capacité de retrouver l’endroit exact où est rangée chaque chose, chaque information dont vous avez besoin.
  • Maintenant que tout est rangé, assurez vous que la bibliothèque est en ordre, exactement comme vous voudriez qu’elle le soit.
  • Vous pouvez sûrement ressentir un apaisement… Tout se calme dans votre esprit. Vous retrouvez de la sérénité, de la concentration.

JE PENSE TROP…
MALÉDICTION OU BÉNÉDICTION ?

je pense trop

La réponse à cette question est « Tout dépend comment vous l’envisagez ! »

Une activité mentale abondante peut être un cadeau si elle est utilisée à bon escient !

Imaginez la somme de choses que vous pourriez faire avec toutes les idées que vous transmet votre inconscient !

Evidemment, lorsqu’il s’agit de ruminer, de ressasser en boucle des pensées négatives, l’intérêt n’y est plus.

Et si vous choisissiez de demander à votre inconscient de vous transmettre ce dont vous avez besoin ? Et non, ne me prenez pas pour une folle… Essayez ! 🙃

La pensée juste, au bon moment, c’est un capital sérénité retrouvé. Et c’est de la concentration en plus !

Alors, lorsqu’une idée vous vient, mais à un moment où vous êtes concentré(e) sur autre chose, formulez le simplement à votre inconscient : « Je te remercie pour cette pensée (cette idée), et j’aimerais que tu la conserves pour plus tard, à un moment plus opportun. Pour l’instant, j’aimerais me concentrer sur…xxx ».

Plus vous en prendrez l’habitude, et plus cette pratique deviendra naturelle.

Le mental est tel un muscle que l’on peut entraîner dans le sens qu’on a choisi.

Et vous, avez-vous d’autres techniques pour contenir vos pensées envahissantes ?! Si le coeur vous en dit, partagez les en commentaires 😉

Et si vous souhaitez lire d’autres choses sur le sujet, vous pouvez par exemple aller faire un tour sur le blog d’Hélène Bonhomme, « Fabuleuses au foyer », qui a rédigé un article sur le même thème 😉


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •   
  •   

4 commentaires sur “Je pense trop ! Comment faire ?…”

  1. Je suis justement en train de lire le livre de Christel Petitcollin 😉 Elle parle de grenier à ranger ; toi de bibliothèque ! Quoi qu’il en soit, l’intention est la même, calmer l’arborescence d’idée du cerveau droit pour tenter de structurer un peu ses pensées (cervaue gauche). Pas toujours simple pour ceux qu’on appelle les haut-potentiel ou surdouées ou sureffiscients…

    1. Merci Valentine, tu lis dans mes pensées ! J’avais repéré aussi le livre de Christel Petitcollin, mais je ne l’ai pas mis en avant dans l’article car je ne l’ai pas lu 😉 Mais il semblerait qu’il soit hyper intéressant (sans doute l’une de mes prochaines lectures). Et je confirme que ce sujet parle bien aux « zèbres », haut potentiels,… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.