Apprendre l’auto hypnose : mes erreurs de débutante !

    erreurs
    Partager
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

    Après avoir appris à utiliser l’hypnose à des fins thérapeutiques pour accompagner l’autre, j’ai souhaité apprendre l’hypnose à des fins personnelles… apprendre l’AUTO hypnose donc ! Vous aussi ?! Ca tombe bien, je vais vous faire gagner du temps en vous permettant d’éviter les pièges dans lesquels beaucoup de personnes tombent lorsqu’elles font leurs premiers pas dans le monde de l’auto hypnose !

    Erreur n°1 : Vouloir induire à tout prix l’état d’hypnose

    forcer l'état d'hypnose

    Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, quand j’ai commencé à m’entraîner à l’auto hypnose, le but ultime pour moi, c’était d’atteindre l’état d’hypnose !

    Et oui, encore heureux ! me direz-vous… 😉 Car oui, si vous vous intéressez à l’hypnose, vous avez déjà compris l’énorme intérêt d’être sous hypnose, pour pouvoir implémenter des changements à un niveau inconscient, et donc réajuster vos comportements, vos réactions, au quotidien.

    En complément, vous pouvez lire cet article :
    « Qu’est-ce que l’hypnose et comment ça marche ? »

    Mais voilà, pour atteindre l’état d’hypnose, il faut parfois un peu de patience… et de lâcher prise ! Alors, évidemment, quand on est tendu parce qu’on est impatient, et qu’on se met une pression de dingue, parce qu’on est perfectionniste… Il ne se passe pas grand chose. L’énorme déclic a été pour moi cette phrase formulée par l’un de mes collègues :

    « Prends le comme un jeu, amuse toi ! »

    Et bim ! Quelques séances plus tard, je réussissais tranquillement à faire léviter mon bras (non, non, ne me regardez pas de travers… 😜 Si vous vous demandez pourquoi je vous parle de lévitation… filez vite télécharger votre guide, vous aussi, vous pourrez le faire ! 😉)

    Alors, si vous faites l’expérience de l’auto hypnose pour la première fois, soyez prêt à vivre une aventure, même si, au début, ce ne sera pas forcément de l’hypnose… Mais si déjà, vous parvenez à un état de relaxation, ou à un état différent de celui de conscience ordinaire… Bravo, vous aurez fait un pas en avant !

    Erreur n°2 : Vouloir entrer très vite en état d’hypnose

    rapide
hypnose
apprendre l'hypnose

    Lorsque j’exerçais en cabinet, j’ai vu des personnes entrer très vite en état d’hypnose… Et maintenant que vous me connaissez un peu mieux, et que vous aurez noté mon côté « impatient », vous comprendrez que je rêvais secrètement de faire partie de ces personnes !!! 😜

    Mais il n’en a pas été ainsi… Comme vous l’avez vu, mes débuts en auto hypnose ont été fastidieux. Et lorsque j’ai réussi à induire pour la première fois l’état d’hypnose sur moi-même, j’ai cru qu’il me suffirait presque ensuite de claquer des doigts pour en retrouver le chemin…

    Même si cela est presque vrai aujourd’hui, il n’en a pas toujours été ainsi. La vérité, c’est que plus vous pratiquez l’hypnose ou l’auto hypnose, plus vous entrez facilement en transe hypnotique. Mais pour cela, il faut un minimum d’entraînement.

    Peut-être aurez-vous la chance de faire partie de ces personnes qui entrent très vite en transe… Ou peut-être vous faudra-t-il un peu plus de temps. Dans tous les cas, prenez le temps nécessaire. Savourez le voyage qui vous emmène jusque dans cet état particulier de dissociation…! Car comme le disait Robert Louis Stevenson :

    « L’important, ce n’est pas la destination,
    c’est le voyage »

    Erreur n°3 : Vouloir copier/coller ce que j’avais appris

    apprendre l'hypnose

    Même si je connaissais bien l’hypnose, je découvrais le fait de l’appliquer à moi-même. Et lorsque vous découvrez un apprentissage, il arrive souvent que vous appliquiez à la lettre ce qu’on vous enseigne (mais peut-être êtes-vous un rebelle qui aime expérimenter hors du cadre ! 😜)

    Alors, certes, les enseignements que je recevais étaient riches de sens, mais j’ai mis quelques temps avant de comprendre que je pouvais les adapter « à ma sauce ». Et c’est ce que je vous engage à faire également !

    Je m’explique… Sur ce blog et sur ma chaîne YouTube, je vous offre une multitudes de techniques à utiliser pour travailler votre confiance en vous, pour booster votre énergie, pour gérer votre stress, pour mieux dormir, etc…

    Parmi ces techniques, il y en a certaines avec lesquelles vous êtes davantage en phase, qui vous parlent… Et puis, il y a celles qui ne sont pas tout à fait adaptées à la situation que vous rencontrez… Et bien sentez-vous libres de les « relooker », afin qu’elles prennent du sens !

    Apprendre l’hypnose ou l’auto hypnose, c’est un formidable terrain de jeu, où vous avez l’occasion d’expérimenter, de partir à l’aventure…

    Alors, faites-vous plaisir
    et mettez l’aventure à votre goût !

    Entre nous, laissez faire votre inconscient, il sait exactement où aller…

    Erreur n°4 : M’obliger à pratiquer l’auto hypnose tous les jours

    calendrier 
apprendre l'hypnose

    Comme vous peut-être, j’ai lu que le cerveau prend naturellement de nouvelles habitudes au bout de 21 jours… Autrement dit, je pensais que si je mettais en place une pratique quotidienne de l’auto hypnose, celle-ci entrerait naturellement dans ma routine quotidienne.

    Seulement, tout ne s’est pas passé comme prévu (j’ai d’ailleurs compris pourquoi en lisant cet article « 21 jours pour changer une habitude : faux »).

    Les premiers jours étaient grisants… J’étais fière d’avoir pris cette bonne résolution. Et puis, très vite, j’ai remarqué que certains jours, où tout allait particulièrement bien, je trouvais la pratique de l’auto hypnose presque superflue. Non pas qu’elle ne fût pas intéressante, mais je n’en avais tout simplement pas besoin. Et ces jours là, j’ai vécu cette pratique de l’auto hypnose comme une contrainte… Aimez-vous être contraint ?… Moi non plus !

    J’ai donc décidé de placer une séance d’auto hypnose dans mon planning HEBDOMADAIRE. Conséquence : je sais que je ne perds pas la main, puisque, quoi qu’il arrive, je pratique ma séance d’auto hypnose ce jour là. Et si je n’ai pas de besoin particulier à ce moment-là, j’en profite tout simplement pour me réfugier dans mon lieu ressource.

    Et lorsque je sens que j’ai BESOIN d’une séance (parce que je manque d’énergie, parce que je vais devoir faire quelque chose que j’appréhende, parce que je me sens stressée,…),
    alors je prends quelques minutes pour pratiquer.

    Et voilà ! Je gagne en souplesse, et je profite davantage des bienfaits de l’auto hypnose !

    A retenir :

    à retenir
noter

    Pour débuter l’auto hypnose en douceur :

    • Envisagez cette expérience comme un jeu, AMUSEZ-VOUS !
    • Prenez le temps d’entrer en état d’hypnose ! (parfois, cela se fera plus rapidement que d’autres)
    • Adaptez ce que vous apprenez à qui vous êtes et à vos difficultés
    • Pratiquez l’auto hypnose au moins 1 fois par semaine, sans que cela ne devienne une contrainte

    Et si vous venez ici pour la première fois, pensez à passer par la page dédiée aux débutants… Je vous souhaite de belles aventures hypnotiques !


    Partager
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •   
    •   

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.