L’induction : testez la méthode Rossi !

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

Je vous propose dans cette vidéo de découvrir un type d’induction : la méthode Rossi (pour en savoir plus sur Ernest Rossi, à l’origine de cette technique, vous pouvez lire cet article sur Ernest Rossi, vu sur le site de Psynapse. Pour voir ou revoir la vidéo qui explique ce qu’est l’induction, cliquez ici.

Pour rappel, il existe une multitude d’inductions, soyez donc serein si vous n’accrochez pas avec celle-ci (vous pourrez en tester d’autres ! 😉 )

Dans cette vidéo, je vous explique :

  • La méthode,
  • Puis je vous en fais la démonstration (à 14’35)

LES POINTS À RETENIR dans cette vidéo :

noter
crayon
bloc-notes
induction la méthode Rossi
  • Où s’entraîner : n’importe où ! Dans le métro, en se promenant dans la rue, en faisant la vaisselle… mais pas en conduisant ! (pour débuter, privilégiez un endroit calme à la maison)
  • L’objectif de l’induction : entraîner l’état d’hypnose, et donc « débrancher » son néo-cortex pour s’adresser davantage au cerveau limbique… Ce qui induit souvent un état de détente (à noter : c’est un état induit par le début de la séance, mais qui variera ensuite au cours du travail sous hypnose, en fonction de ce que vous souhaitez travailler)
  • Des sensations différentes selon les personnes, ou selon les séances : lourdeur, légèreté, chaleur, picotements, engourdissements, mouvements involontaires, distorsion du temps,…

LES ÉTAPES PRINCIPALES de la technique d’induction tirée de la méthode Rossi :

flèches
étapes
induction la méthode Rossi
  • Se concentrer quelques instants sur sa respiration
  • Placer ses mains devant soi comme pour tenir un ballon
  • Imaginer ce ballon : lui donner une couleur, sentir sa texture, sa consistance entre les paumes des mains, etc.
  • Fixer son attention intensément sur ce ballon
  • Le ballon se dégonfle => les mains commencent à se rapprocher
  • Proposer des suggestions = des phrases qui induisent une modification de l’état de conscience
  • Attention : utiliser des formulations positives (le cerveau interprète mal les négations)
  • Utiliser le Yes-set : une technique qui permet d’enchaîner des affirmations dont les premières sont considérées comme vraies par le cerveau, pour en proposer d’autres, moins vraies, mais que le cerveau va considérer comme telles, et qui vont faciliter l’entrée en état d’hypnose
  • Quand les mains se touchent : état de détente absolue, tout le corps se relâche
  • Sensations de détente dans tout le corps
  • L’esprit devient, lui, plus léger

Alors, prêt à vous lancer et à essayer cette induction inspirée de la méthode Rossi ?! C’est maintenant ! Et juste avant, pensez à liker et partager cet article, merci ! 😉


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
  •   

4 réflexions sur “L’induction : testez la méthode Rossi !”

  1. Ping : Débuter en auto-hypnose : l'induction - A nous l'hypnose

  2. Ping : Induction : la fixation d'un point - A nous l'hypnose

  3. Ping : L'ancrage... ou comment développer des super pouvoirs ! - A nous l'hypnose

  4. Ping : Cette pratique qui me fait du bien... l'auto-hypnose ! - A nous l'hypnose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*