Débuter en auto-hypnose : l’induction

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

Dans cette vidéo, je vous explique ce qu’est l’induction, première étape pour entrer en état d’hypnose. (pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article « Qu’est-ce que l’induction hypnotique ») C’est ici que vous pouvez commencer si vous débutez en auto-hypnose !

Pour lire ou relire l’article sur la distinction entre conscient et inconscient, cliquez ici.

LES POINTS À RETENIR dans cette vidéo (et pour devenir efficace pour entrer en état d’hypnose ! 😉 ) :

noter
bloc-notes
crayon
entrer en état d'hypnose
  • L’induction permet de passer d’un état de conscience ordinaire à un état de conscience modifié (c’est ainsi que vous entrer en état d’hypnose) pour aller puiser dans vos ressources inconscientes
  • On fait tous de l’hypnose tous les jours sans le savoir (youpi ! ça veut dire qu’on sait tous pratiquer l’hypnose 😉 )
  • Une seule contre-indication : le fait d’avoir des troubles psychiatriques importants (bipolarité, schizophrénie, etc.)… qui risqueraient d’être amplifiés par l’état de dissociation généré par l’hypnose. Pour tous les autres, pas de souci !
  • Le meilleur moyen d’y arriver : s’amuser !
  • Il existe des tas d’inductions différentes... certaines auxquelles vous ne serez pas trop sensibles et d’autres qui constitueront VOTRE porte d’entrée vers l’hypnose
  • La visualisation (ou imagination) est LE processus par lequel on entre en état d’hypnose : le cerveau ne fait pas la différence entre réel et imaginaire (voyez ce qu’il se passe quand vous rêvez et que vous avez l’impression de vivre le rêve => votre corps réagit en conséquence)
  • Sous hypnose, on vient en quelque sorte « endormir » momentanément le néo-cortex pour s’adresser plus particulièrement au cerveau limbique
  • Plus on pratique l’hypnose, plus on entre facilement dans l’état d’hypnose (chouette ! 🙂 )
  • L’induction, c’est la première étape d’une séance d’hypnose ou d’auto-hypnose (ensuite, il y a la phase de travail puis de réassociation)
  • Non, on ne peut pas rester bloqué sous hypnose !

Prêt ?! Il ne vous reste plus qu’à essayer !!!

Pour tester votre première induction hypnotique, vous pouvez regarder cette vidéo « Induction : Testez la méthode Rossi », ou encore celle-ci : « L’induction par souvenir agréable », ou bien celle-ci « La fixation d’un point »… Amusez-vous !

Avant de faire le grand saut, n’hésitez pas à partager et à liker cet article, mon inconscient et moi-même vous disent merci !


Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
  •   

9 réflexions sur “Débuter en auto-hypnose : l’induction”

  1. Ping : L'induction : testez la méthode Rossi ! - A nous l'hypnose

  2. Ping : L'ancrage... ou comment développer des super pouvoirs ! - A nous l'hypnose

  3. Ping : Libérez vous d'un poids... faites un tour en montgolfière ! - A nous l'hypnose

  4. Ping : Les sens au service de l'hypnose - A nous l'hypnose

  5. Ping : Jour 7, Mon défi : "30 jours d'auto-hypnose à partager avec vous" - A nous l'hypnose

  6. Ping : Cette pratique qui me fait du bien... l'auto-hypnose ! - A nous l'hypnose

  7. Ping : Une induction tout en douceur : l'induction par souvenir agréable - A nous l'hypnose

  8. Ping : Induction : la fixation d'un point - A nous l'hypnose

  9. Ping : 5 conseils pour préparer votre séance d'auto-hypnose - A nous l'hypnose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*